IMG00262

Hier soir, une fois de plus, je suis retourné à La Musardine, pour une soirée de présentation de nouveaux livres. Quand je dis "une fois de plus, ne croyez pas que je m'exprime par rejet, ou lassitude. Je suis toujours heureux d'y aller. Non, en fait, je me demande simplement, et de plus en plus, pourquoi je participe à ces happenings, fort sympathiques au demeurant. Il est vrai que j'y retrouve des gens que je connais, et que j'apprécie. Soit. Seulement, je constate que je n'y achète plus aucun livre, et depuis un moment. Logique : je possède chez moi une pile de bouquins à lire, et qui attendent patiemment que je le fasse. Difficile d'élever encore la pile. Et puis, et surtout, quand je retrouve des ami(e)s dans ces endroits, c'est pour découvrir qu'ils sont dans la même situation que moi : ils ne savent plus quoi écrire, et ils ne savent plus à qui proposer ce qu'ils écrivent. Exactement comme moi. Alors, quel intérêt ? S'il s'agit simplement d'échanger notre déception, et de nous raconter nos échecs, j'appelle cela du temps perdu, puisque cela n'apportera rien. Je m'interroge sur la suite. Même si, je le répète, je suis heureux de retrouver des gens que j'apprécie.