Le Blogue de Manuel Ruiz

04 mars 2015

Nouvelle chronique sur La dentelle du Colorado

dentelle-du-colorado_web

 

Et voici une nouvelle chronique sur mon dernier roman :

http://joanskingdom.blogspot.fr/2015/03/la-dentelle-du-colorado-de-manuel-ruiz.html

Posté par Dalleray à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


01 mars 2015

Première chronique sur "La dentelle du Colorado"

10968489_10153126019884306_66322836745027216_n

Et ça ne traîne pas : j'ai déjà une première chronique de lecture sur "La dentelle du Colorado", en plus sur un site de Canalblog, "Le monde enchanté de mes lectures", ce qui est bien agréable :

http://chroniqueslivres.canalblog.com/archives/2015/02/28/31609192.html

J'espère que d'autres suivront.

Posté par Dalleray à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Publication de "La dentelle du Colorado" chez Lune Ecarlate

10968489_10153126019884306_66322836745027216_n

Aujourd'hui est le grand jour : mon nouveau roman est publié aux éditions Lune Ecarlate. Toutes les infos sont ici :

http://lune-ecarlate.com/produit/la-dentelle-du-colorado/

Une drôle d'histoire. J'ai simplement répondu à un AT sur le thème "Sensuelles Illusions", sans trop y croire, juste pour m'amuser. À ma grande surprise, la directrice de collection m'a répondu que le texte l'intéressait et m'a proposé de le rallonger pour en faire un véritable roman. Et voilà le résultat.

La vie d'un écrivain est donc un chemin plein de virages inattendus. Après dix années de science-fiction, me voici subitement plongé dans le monde de la romance. Historique pour commencer, mais j'escompte en faire d'autres. Je m'en réjouis et j'espère que nombreux seront les lecteurs à monter dans la diligence.

Posté par Dalleray à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 février 2015

Mon nouveau roman

10387458_355054564678351_1781650482734097651_n

Au mois de mars, je sors un nouveau roman, chez Lune Ecarlate Editions. Voici la couverture.

Posté par Dalleray à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 février 2015

Les Chroniques de l'Etrange - Série radiophonique

VisuCDE_B

Les « Chroniques de l’Etrange » sont la grande réussite de ma vie, pour l’instant. Il ne s’agit pas d’une œuvre littéraire, mais d’une série radiophonique, dont je suis l’auteur et le producteur.

Elle est née un peu par hasard, alors que je surfais sur Internet et que j’ai découvert le site des Créations Artistiques Maurice Clément-Faivre.

http://www.camcf.com/

Un coup de téléphone m’a permis de rencontrer le directeur et, en quelques mouvements, la série existait. J’ai repris les histoires que j’avais publiées sur des forums pour faire la première saison. Olivier Raymond s’est chargé de l’enregistrement dans son studio de Colombes. Le succès étant au rendez-vous, deux autres saisons ont été écrites et réalisées. Aujourd’hui, il en existe trois saisons :

http://www.camcf.com/fiches/cde.htm

Le première saison comprend 42 épisodes de 10 minutes.

La deuxième comprend 25 épisodes de 15 minutes.

La troisième comprend 42 épisodes de 15 minutes.

Soit 109 épisodes qui tournent sur des radios locales, et notamment sur MCF Radio :

http://www.camcf.com/mcf_radio.htm

Déclaré à la SACD, ce programme connaît un succès appréciable et représente, à ce jour, la grande aventure de ma vie. Il m’a permis de devenir membre Sociétaire de la SACD.

Posté par Dalleray à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



10 février 2015

Un congrès à New York - Clara Lavigne - Poncho Editions - 2015

un-congres-a-new-york

Un livre numérique publié aux Poncho Editions en 2015.

THÈME : Sarah et Martin forment un couple heureux, à l’exception d’un détail : Martin souffre d’éjaculation rapide, empêchant ainsi Sarah de connaître l’orgasme. Cette dernière n’ose pas lui en parler. Un jour, elle est désignée pour aller participer à un congrès à New York. Là-bas, elle rencontre Hugo, qui participe au même congrès. Rapidement, et sans trop savoir comment, ils entament une relation sexuelle. Dans les chambres d’hôtels et les ascenseurs, ils multiplient les expériences et Sarah découvre enfin l’extase. Mais le congrès prend fin. Comment va-t-elle retrouver Martin qu’elle aime toujours ?

MON AVIS : Internet est devenu la nouvelle terre promise de la littérature. Sans arrêt, des maisons d’éditions y apparaissent. Poncho Editions en est une, et c’est elle qui propose ce roman. Comme la plupart des œuvres publiées sur le Net, celui-ci est un texte court, correspondant à une longue nouvelle. Pour ma part, je l’ai lu en un après-midi. Cela semble devenir le nouveau visage de la littérature.

Ici, le genre est clairement affiché : de l’érotique. Et le créneau visé est défini sans équivoque : le public féminin. Il s’agit d’un roman érotique s’adressant aux femmes. Cela explique les choix de l’auteure. Pour ma part, en tant que lecteur, j’aurais bien aimé en savoir un peu plus sur cet Hugo : ses motivations pour se lancer dans cette aventure sans lendemain, comment se passent ses retrouvailles avec son épouse. Mais non : sa tâche (sexuelle) étant accomplie, il disparaît. L’auteure se concentre sur l’héroïne. Ce n’est d’ailleurs pas un mauvais choix. Sarah est attachante quand elle nous décrit les multiples divertissements qu’elle partage avec son amant de passage : elle ne refuse rien et apprécie tout. Et puis, elle est amusante quand elle s’acharne à se convaincre, et à nous convaincre, que... non, elle n’est pas infidèle à son Martin chéri, même en pleine fornication avec Hugo ! Les lectrices trouveront ici tout ce qu’elles réclament : du sexe de qualité, chic, classe, élégant, et sans un mot de travers.

En fait, ma seule réserve concernera le style de l’auteure, que j’ai trouvé (personnellement) un peu mécanique. J’ai même noté quelques fautes sur des accords de participes, ou sur des concordances de temps. Mais bah, mon expérience me permet de savoir, et de dire, que le lectorat ne s’en souciera guère.

Posté par Dalleray à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 janvier 2015

Lady Falkenna - Alizée Villemin - Editions Lune Ecarlate - 2014

CVT_Lady-Falkenna-Tome-I_5622

Un roman numérique d’Alizée Villemin, publié en 2014.

THÈME : Nous sommes en 1891, en Angleterre. Lady Falkenna est une dame de l’aristocratie anglaise. En fait, elle mène une double vie. Pendant la journée, elle est une Lady demeurant dans un manoir, avec sa gouvernante et son majordome. Pendant la nuit, elle se métamorphose en une aventurière intrépide. Un mystérieux commanditaire lui propose des missions périlleuses et elle se lance dans des voyages à travers une Europe transformée par la magie. Cette fois, elle doit se rendre à Berlin pour récupérer une pierre précieuse. Malheureusement, elle va trouver sur sa route un vieil ennemi, le Nécromant, contre lequel ses armes classiques semblent inefficaces. Ses seuls alliés seront un boutiquier londonien et un mystérieux Français.

MON AVIS : Mes pérégrinations littéraires m’entraînent de plus en plus loin, au point que je me demande parfois où je vais atterrir. Aujourd’hui, me voici dans le « steampunk ». Pour les non-initiés, il s’agit de raconter une histoire de SF, ou de Fantastique, en la plaçant au XIXè siècle. On peut aimer le principe, ou pas. Moi, j’ai toujours adoré le XIXè siècle, et je crois l’avoir reflété dans certains de mes écrits. Je me suis donc senti parfaitement à mon aise.

Ici, c’est donc du « steampunk », et c’est du bon. L’auteure a réussi à créer son univers. Un véritable « multivers », comme aurait dit Robert H. Heinlein, divers et foisonnant. À chaque page, on a droit à des trouvailles nombreuses et géniales : dragons, vampires, loups-garous, dirigeables, machines improbables mais toujours ingénieuses, armes originales et redoutables. On ne s’ennuie jamais. On s’y sent si bien qu’on a du mal ensuite à retrouver l’univers « normal ». Lady Falkenna monte sur son cheval noir et parcourt l’Europe en bravant les dangers, souvent non-humains : embuscades de lycans, cambriolages chez les vampires, etc. Tout cela en gardant ses robes et ses chapeaux intacts et élégants. Pour ceux de ma génération, on se croit dans « Les mystères de l’Ouest », dans Jules Verne, avec la touche « steampunk » en plus.

C’est donc très bien, si on écarte quelques répétitions, quelques concordances de verbes. Enfin, mon expérience me dit que la plupart des lecteurs ne les remarqueront même pas.

En fait, ma seule véritable réserve concerne l’héroïne elle-même. Lady Falkenna est une dame très séduisante, du moins si j’en crois l’illustration de la couverture. Elle devrait donc, logiquement, avoir une vie amoureuse intense, me semble-t-il. Hélas, dans ce créneau-là, on n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent. On aimerait savoir ce que la belle aristocrate fait dans son grand lit à baldaquin : or, elle n’y fait rien, ou alors elle ne nous le raconte pas. Décevant. Peut-être s’agit-il d’un oubli de la part de l’auteure, et peut-être a-t-elle rectifié dans les épisodes suivants. Car c’est une saga, sans doute destinée à s’étirer sur des années.

Posté par Dalleray à 12:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 janvier 2015

le Cycle de l'Etrange - The Book Edition

couv-products-75980

Le « Cycle de l’Étrange » est une partie importante de mon œuvre littéraire, une sorte de somme. Tout a commencé vers 2005, quand j’ai adhéré à un site : « Anice-Fiction ». Un endroit où on pouvait publier des textes, à condition qu’ils soient de SF ou de Fantastique. À partir de là, j’ai semé des textes de ces genres sur des quantités de sites, de blogs et de forums, pendant des années. Jusqu’au jour où je me suis dit que laisser toutes ces créations éparpillées sur la Toile était quand même dommage et qu’il serait préférable de les regrouper. Ce que j’ai fait :

 http://www.thebookedition.com/le-cycle-de-l-etrange-deuxieme-cycle-de-manuel-ruiz-p-75980.html

 

Le « Cycle de l’Étrange » est donc le regroupement de mes travaux sur une dizaine d’années. Le deuxième tome (Deuxième Cycle) reprend 53 histoires de SF, Fantastique, Étrange, Polar, textes de la vie quotidienne, formant un ensemble qui englobe toutes les formes d’expression et tous les sujets de la société humaine. Un recueil assez long, mais dont je suis assez satisfait.

Posté par Dalleray à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Cycle de l'Etrange - The Book Edition -

couv-products-63945

Le « Cycle de l’Étrange » est une partie importante de mon œuvre littéraire, une sorte de somme. Tout a commencé vers 2005, quand j’ai adhéré à un site : « Anice-Fiction ». Un endroit où on pouvait publier des textes, à condition qu’ils soient de SF ou de Fantastique. À partir de là, j’ai semé des textes de ces genres sur des quantités de sites, de blogs et de forums, pendant des années. Jusqu’au jour où je me suis dit que laisser toutes ces créations éparpillées sur la Toile était quand même dommage et qu’il serait préférable de les regrouper. Ce que j’ai fait :

http://www.thebookedition.com/le-cycle-de-l-etrange-premier-cycle-de-manuel-ruiz-p-63945.html

 

Le « Cycle de l’Étrange » est donc le regroupement de mes travaux sur une dizaine d’années. Le premier tome (Premier Cycle) reprend 46 histoires de SF, Fantastique, Étrange, Polar, textes de la vie quotidienne, formant un ensemble qui englobe toutes les formes d’expression et tous les sujets de la société humaine. Un recueil assez long, mais dont je suis assez satisfait.

Posté par Dalleray à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2015

Le Chaud et le Froid - Manuel Ruiz - JePublie.com et Numilog.fr - 2007

44892215

« Le Chaud et le Froid » est le troisième tome des aventures de Christian Dalleray, le Bateleur. Mais il n’est pas chez le même éditeur. Il a été édité par JePublie.com et il est distribué sur le site Numilog, sous forme de livre-papier, ou sous celle de fichiers PDF. Il est toujours disponible sur ce site :

 http://www.numilog.com/36946/Le-Chaud-et-le-Froid.ebook

« Le Chaud et le Froid » reprend donc le personnage de Christian Dalleray, mais ne constitue pas vraiment une suite des deux premiers tomes. Ici, le Bateleur vit une aventure strictement personnelle. Pendant des vacances à La Martinique, il rencontre une femme belle et mystérieuse. Tout devrait le mener vers la félicité, mais en fait il a plongé la main dans un engrenage infernal : il va se retrouver pris au piège par des sectes américaines et un milliardaire brésilien sans pitié. Il va passer aussi du soleil de La Martinique à la neige de Patagonie.

Je suis très, très fier de ce bouquin, car les commentaires ont été positifs. Il est bâti sur le principe du puzzle, présentant des personnages éloignés par la distance (France, Etats-Unis, Brésil) et qui vont se rapprocher chapitre par chapitre, jusqu’au dénouement.

Posté par Dalleray à 17:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »